Blason Latillé Header
 

pdfSon Histoire
LES VENELLES

Dès le Moyen Age « LATILLIACUM » est un village à l’activité commerciale florissante, ce bourg se réparti d’une part sur les rives de l’Auxance, « le bas bourg « et d’autre part près du château de la Chèze le « haut bourg »
Les habitants du bourg ainsi que ceux des villages avoisinants empruntent les venelles pour se rendre aux foires et marchés qui ont lieu sous la Halle, ainsi qu’au Grenier à Sel sis en haut de la Place.
Ces venelles servent aussi aux femmes du village qui les empruntent pour descendre aux lavoirs, pour y battre le linge. Elles vont soit au « Lavoir des 3 Fontaines », le plus ancien des lavoirs publics, ou à celui situé le long du ruisseau rejoignant l’Auxance, lavoir de « Cache Grenouille ».
Six venelles apparaissent sur le cadastre napoléonien datant de 1830, situées à l’arrière des maisons donnant sur la Place et la Halle.
Elles sont le passage entre les maisons, les habitants se glissent entre leurs murs, endroit  plein de mystère et chargé d’histoire; avec les églises c’est peut-être les lieux les plus préservés des traditions.
 
Mentions légales